Non classifié(e)

10 bonnes raisons d’aller travailler à vélo

Que vous soyez adepte du vélo classique ou du vélo électrique, la pratique du vélo présente de nombreux avantages. Santé, économies, écologie, etc.: Vandamme Cycling vous livre 10 bonnes raisons de vous rendre au travail à vélo.

1. Le vélo, c’est bon pour la santé

C’est indéniable, le vélo est le moyen de transport le plus sain qu’il soit. Ses bienfaits pour la santé sont nombreux. En effet, la pratique du vélo sollicite les fessiers, les cuisses et les mollets. Le vélo vous permet également de perdre du poids grâce à son effet brûle-graisse. En roulant 1h à une vitesse modérée de 20 km/h, vous brûlerez environ 450 kcal. De plus, plusieurs études montrent que ce sport permet de prévenir les maladies cardiovasculaires et le diabète. Le vélo vous permet aussi de travailler votre endurance et votre capacité pulmonaire. Enfin, c’est un sport doux pour les articulations, puisque le vélo vous décharge de votre propre poids.

Afin de se maintenir en forme, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) recommande de pratiquer une activité physique régulière. Elle conseille ainsi de réaliser 5 sessions de 30 minutes par semaine. Vous n’avez pas le temps de faire du sport en raison d’un planning chargé? En roulant 15 minutes à vélo pour vous rendre au travail et en revenir, vous aurez déjà atteint cet objectif. Une étude prouve que les cyclistes roulant en vélo électrique font tout autant d’effort que ceux utilisant un vélo sans assistance. En effet, puisque la sensation d’effort est moins intense, ils parcourent de plus grandes distances et roulent plus régulièrement. De plus, le vélo électrique est accessible à tous, même aux moins sportifs.

Le vélo est donc un super atout santé: il fait l’objet de très peu de contre-indications et booste votre système immunitaire. La pratique du vélo vous permet d’améliorer votre condition physique et par conséquent votre espérance de vie.

2. Le vélo, c’est bon pour le moral

C’est scientifiquement prouvé, les personnes les plus actives physiquement sont moins sujettes au stress, à l’anxiété et à la dépression. De plus, en allant travailler à vélo, vous vous exposez à la lumière naturelle et l’effort physique génère des endorphines (l’hormone du plaisir), deux excellents moyens de lutter contre la morosité. 

Vous pouvez vivre votre trajet comme un moment privilégié, durant lequel vous vous retrouvez avec vous-même, dans votre bulle. Vous pouvez ainsi décompresser après le travail, prendre du temps pour vous, réfléchir et vous ressourcer.

Pourquoi donc vous énerver cramponné au volant de votre voiture quand vous pouvez arriver au travail réveillé, de bonne humeur et détendu? A la fin de la journée, vous ressentirez une bonne fatigue, signe d’un sommeil réparateur.

En bref, le vélo vous procurera une sensation de bien-être général, tant au niveau de votre santé mentale que physique.

3. Le vélo, c’est bon pour la planète

En termes de durabilité, on ne fait pas mieux que le vélo. Ce moyen de transport est en effet respectueux de l’environnement et n’émet pas de pollution. Le vélo à assistance électrique (VAE), lui non plus n’émet pas de CO2, le gaz principalement responsable du réchauffement climatique. L’e-bike consomme très peu d’électricité et la durée de vie de sa batterie est relativement longue.

Le vélo est recommandé pour les trajets entre 1 et 10 km. Vous habitez loin de votre travail? Privilégiez la multimodalité, c’est-à-dire l’utilisation combinée de plusieurs moyens de transports pour atteindre votre destination. Vous pouvez par exemple prendre le train jusqu’à la grande gare la plus proche de votre lieu de travail, puis parcourir les derniers kilomètres qui vous séparent de votre destination sur votre vélo pliable.

4. Le vélo, c’est rapide

En ville particulièrement, le vélo permet de gagner du temps. En effet, la vitesse moyenne des cyclistes en ville est supérieure à celle des automobilistes. Aller travailler en vélo permet ainsi d’éviter les bouchons. En cas de grève, les cyclistes ne sont pas non plus impactés. 

De plus, vous pouvez attacher votre vélo directement devant votre lieu de travail, là où vous deviez tourner de longues minutes pour trouver une place pour vous garer, puis marcher pour rejoindre votre bureau.

Vous êtes en retard? Il ne tient qu’à vous de pousser plus fort sur vos pédales, sans risquer d’avoir une amende ! 

5. Le vélo, ça permet d’économiser de l’argent

Le vélo est très certainement le moyen de transport le plus économique. Même si le vélo électrique représente un investissement plus important que le vélo classique, il s’agit de l’amortir sur plusieurs années, d’où l’importance d’investir dans un vélo de qualité. En comparaison avec un abonnement de transport en commun ou une voiture, qui nécessite du carburant, entraîne des frais d’assurance, de parking et d’entretien, le vélo est plus économique. Pour faire du vélo, il vous suffit d’investir dans quelques accessoires de base, tels qu’un casque, un antivol et une veste réfléchissante.

Vous ne savez pas comment financer l’achat de votre vélo? Renseignez-vous auprès de votre employeur, il se pourrait qu’il ait prévu une indemnité kilométrique afin d’encourager les employés à venir travailler à vélo. De plus, quelques provinces proposent une prime mobilité douce pour ceux qui souhaitent acheter un vélo pour se rendre au travail. Enfin, si vous souhaitez effectuer un prêt pour acheter votre vélo électrique, sachez que les taux d’intérêts sont bas. Vous pouvez comparer les prêts éco sur le site de TopCompare afin de trouver le meilleur taux.

6. Le vélo, c’est la sécurité

Les études montrent que plus il y a de cyclistes, plus leur sécurité est renforcée car ils font partie du paysage et poussent les automobilistes à lever le pied. On dénombre également moins d’accidents mortels en vélo qu’en voiture. De plus, pas besoin d’attendre le bus pendant de longues minutes dans le noir après le travail, il vous suffit d’enfourcher votre vélo et de rentrer.

La plupart des villes disposent désormais d’infrastructures réservées aux vélos, telles que des pistes cyclables ou encore de places de stationnement. Ce type d’aménagement devrait encore davantage se développer dans les années à venir.

7. Le vélo, c’est pratique

Lorsque vous vous déplacez en transports en commun ou que vous garez votre voiture, vous devez porter vos affaires et les distances à parcourir à pied peuvent être longues. En tant que cycliste, il vous suffit de placer votre attaché-case dans le panier de votre vélo et de porter un sac à dos. 

Vous avez peur de dégager une odeur de transpiration en arrivant le matin? Renseignez-vous auprès de votre employeur, car il est fort probable que vous puissiez avoir accès à une douche. Si vous optez pour un e-bike, vous n’aurez même plus ce problème!

8. Le vélo, c’est convivial

A l’image du covoiturage ou des navetteurs qui prennent le train ensemble, faire le trajet à vélo  à plusieurs pour aller travailler peut être très convivial. Cela permet également de se motiver plus facilement. Vous pourriez aussi envisager de conduire vos enfants à vélo à l’école avant d’aller travailler. Toute votre famille arrivera ainsi à l’heure et concentré pour bien débuter la journée.

9. Le vélo, c’est la liberté

Aller travailler en vélo vous permet de profiter de la nature et de prendre un bon bol d’air, ce qui procure une sensation de liberté absolue.

Vous avez une course à faire après le travail? Pas besoin de vous casser la tête pour savoir quel bus prendre et à quelle heure, ou de vous inquiéter de trouver une place pour vous garer. Vous pouvez vous y rendre à vélo, en quelques coups de pédale.

10. Le vélo, c’est tendance

L’Observatoire du vélo enregistre depuis 2010 une hausse de 13% du nombre de cyclistes à Bruxelles. Le vélo est donc une réelle tendance. Logique, aller travailler à vélo ne présente quasiment que des avantages! 

Le vélo est bien plus qu’un simple moyen de transport responsable, c’est un véritable état d’esprit qui vous permettra de gagner du temps, de faire des économies et de vous sentir plus libre, mieux dans votre tête et dans votre corps. 

Alors plus d’excuses et en selle, laissez votre voiture au garage et passez chez Vandamme cycling pour découvrir notre gamme de vélos. Envie d’acheter un vélo électrique? Soyez sûr de votre achat en testant votre e-bike durant deux semaines!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *